Home|Comité médical et scientifique

Dr. Yannick Le Mer

Fondation Adolphe de Rothschild Hospital (France)

Le docteur Yannick Le Mer est un médecin reconnu, à la tête de l’Unité vitréo-rétinienne de la Fondation Adolphe de Rothschild à Paris. Il était assistant professeur au Centre Hospitalier National d’Ophtalmologie des Quinze-Vingts entre 1989 et 1992, ainsi que Directeur du département ophtalmologique du CHU de Montreuil. Le Docteur Le Mer a également été consultant en Ophtalmologie à l’Hôpital de Dubaï et Professeur Invité de l’Hôpital Ophtalmologique Jules Gonin (Lausanne, Suisse). Il est membre de la Société Française d’Ophtalmologie, d’Euretina, de ASRS, de Deutsche Retinologische Gelleschaft. Il est Président du Club Jules Gonin, et co-fondateur et ancien président du CFCR.

2020-06-12T15:43:17+02:0012 juin 2020|Comité médical et scientifique|

Prof. E. J. Chichilnisky

Stanford University (Etats-Unis)

E.J. Chichilnisky est professeur de neurochirurgie et ophtalmologie au Laboratoire Hansen de Physique expérimentale à l’Université de Stanford. Ses recherches sont axées sur le traitement de l’information visuelle par la rétine et la transmission de cette information au cerveau. Un de ses domaines d’intérêt principaux porte sur la façon dont le circuit cellulaire de la rétine effectue les calculs neuronaux essentiels à la vision.

2020-06-12T15:40:55+02:0012 juin 2020|Comité médical et scientifique|

Prof. Jan van Meurs

Rotterdam Eye Hospital (Pays-Bas)

Au Rotterdam Eye Hospital, Jan van Meurs est directeur du programme de résidence, récemment conseiller scientifique de l’institut de recherche, et en 2005 a été nommé professeur d’ophtalmologie, specialiste de chirurgie vitréo-rétinienne, à l’Université Erasmus. Ses recherches et son expérience en ophtalmologie s’étendent à travers l’Australie, l’Indonésie, Curaçao et les États-Unis. Il a participé à un programme de charité pour la cataracte et plus récemment à un programme de coopération vitréo-rétinienne en Indonésie. Jan aide à organiser la réunion annuelle de la Dutch Ophthalmological Society et est membre du conseil d’administration d’EURETINA, où il a été élu président en 2016. Il combine le travail clinique avec des intérêts de recherche dans les décollements de la rétine, PVR, pharmacocinétique, transplantation d’EPR et endophtalmie.

2020-06-12T15:40:14+02:0012 juin 2020|Comité médical et scientifique|

Prof. Andrea Cusumano

University of Rome (Italie)

Le professeur Andrea Cusumano est professeur de recherche en ophtalmologie à l’Université de Rome Tor Vergata, professeur APL à l’Université de Bonn et professeur associé adjoint au Weill Cornell Medical College de New York. En tant que chirurgien vitréo-rétinien et expert en analyse ultra-structurale, il contribue à la mise en œuvre de techniques laser et chirurgicales innovantes ainsi qu’au développement de nouvelles thérapies pour le traitement des maladies rétiniennes héréditaires et de la DMLA. Il est également fondateur et président de la Fondation Macula & Genoma Onlus.

2020-06-12T15:39:51+02:0012 juin 2020|Comité médical et scientifique, Non classifié(e)|

Dr. Mahi Muquit

Moorfields Eye Hospital (UK)

Le Dr Mahi Muqit PhD FRCOphth est chirurgien consultant vitréo-rétinien au Moorfields Eye Hospital de Londres et professeur clinique à l’Institut d’ophtalmologie de l’University College de Londres. Il possède une expertise spécialisée en chirurgie complexe de la cataracte, en rétine médicale et en chirurgie vitréo-rétinienne. Il travaille avec Helen Keller International (HKI), axé sur la formation et la mise en place de programmes de dépistage des yeux diabétiques au Bangladesh et en Indonésie. L’équipe de recherche britannique est lauréate des prix de l’innovation Seeing Is Believing pour de nouveaux systèmes de formation en ligne internationaux concernant la rétinopathie diabétique. Il est membre du Groupe de travail sur la rétinopathie diabétique de l’Agence internationale pour la prévention de la cécité (IAPB); membre du comité Diabetic Eye Care de l’ICO et conseiller spécialiste de l’Institut national pour l’excellence en matière de santé et de soins (NICE) pour le programme de procédures interventionnelles au Royaume-Uni.

2020-06-12T15:39:10+02:0012 juin 2020|Comité médical et scientifique|

Prof. Borja Corcostegui

 IMO, Institute of Ocular Microsurgery (Spain)

Co-fondateur et directeur médical de l’IMO (institut de Microchirurgie Oculaire), professeur à l’Université Autonome de Barcelone et directeur du Board Scientifique à l’école européenne pour études avancées en ophtalmologie (ESASO), en Suisse. Chirurgien et ophtalmologue spécialisé dans la rétine : décollement de la rétine, rétinopathies diabétiques, DMLA, tumeurs intraoculaires, uvéites, maladies vasculaires rétiniennes, corps flottants et flashes. Il est impliqué dans le développement d’instruments et de techniques pour la chirurgie vitreo-rétinienne comme celle de l’implantation de la puce rétinienne dans le cadre d’essais clinique et de projets novateurs d’avenir, concernant notamment la recherche sur la rétinite pigmentaire. Il est également impliqué dans le développement de nouveaux médicaments pour le traitement de pathologies oculaires. C’est un membre permanent de la Royal Academy of Medecine de la Catalogne.

2020-06-12T15:38:44+02:0012 juin 2020|Comité médical et scientifique|

Prof. Daniel Palanker

Stanford University (USA)

Le Professeur Palanker est à la tête du département d’ophtalmologie et du Laboratoire expérimental Hansen à l’Université de Stanford à Palo Alto, en Californie. Il est spécialiste des mécanismes d’interaction du champ électrique et de la lumière avec des cellules et des tissus biologiques. Il étudie particulièrement les applications de ces interactions en médecine et en biologie. Il a contribué à l’industrialisation de technologies clés telles que le laser PASCAL, le PEAK PlasmaBlade et le laser Femtosecond guidé par OCT (chirurgie de la cataracte).

2020-06-12T15:37:29+02:0012 juin 2020|Comité médical et scientifique|

Prof. Frank G. Holz

Centre Hospitalier de Bonn (Allemagne)

Président du département d’ophtalmologie, ses intérêts de recherche principaux portent sur la pathogénie, les biomarqueurs et les nouvelles thérapies de maladies rétiniennes et maculaires notamment la dégénérescence maculaire liée à l’âge. Son intérêt clinique majeur est la rétine médicale et chirurgicale. Elève de la Fondation Universitaire nationale allemande, il a été professeur à l’Université de Heidelberg et à l’Université de Chicago/l’école Pritzker de Médecine et a passé son stage postdoctoral  à l’Hôpital ophtalmologique de Moorfields à Londres. Il a cofondé le Programme Prioritaire DMLA du Conseil de Recherche allemand (DFG) et a fondé le Centre de Lecture GRADE à Bonn pour mettre en place l’analyse d’image numérique dans de multiples centres cliniques historiques et dans le cadre d’essais cliniques interventionnels. Il est un membre du conseil de la Société Ophtalmologique allemande (la DOG) et EURETINA, Membre du Club Jules Gonin, de l’Académie européenne d’Ophtalmologie (EAO), de la Macular society, du Gass Club, il est Rédacteur en chef de Der Ophthalmologe et analyste de nombreux journaux et publications scientifiques. Il a reçu de nombreux Awards et a publié plus de 400 articles dans des revues scientifiques et est le rédacteur de plusieurs livres sur des maladies rétiniennes.

2020-06-12T15:36:55+02:0012 juin 2020|Comité médical et scientifique|

Prof. Jose Alain Sahel

Institut de la Vision (France) et UPMC Pittsburgh (Etats-Unis)

Le Professeur José-Alain Sahel enseigne à l’Université Pierre et Marie Curie, et est Directeur de l’Institut de la Vision à Paris. Il est président du Département d’ophtalmologie de l’Hôpital des Quinze-Vingts à Paris et de la Fondation Ophtalmologique Adolphe de Rothschild. Il est également professeur à l’Institut d’ophtalmologie de l’University College à Londres. Il fait partie des chercheurs pionniers dans le domaine des mécanismes pathologiques impliqués dans la dégénérescence des cellules de la rétine. José-Alain Sahel a récemment reçu les prix de la Foundation Fighting Blindness aux États-Unis et de l’Académie des Sciences en France pour son travail sur la rétinopathie pigmentaire

2020-06-12T15:35:51+02:0012 juin 2020|Comité médical et scientifique|
Go to Top